du Pas de Gargantua

du Pas de Gargantua Terre-neuve

Terre-neuve

CH. Djoy du Pas de Gargantua

femelle Terre-neuve née le 08/01/2008


(CH)DJOY DU PAS DE GARGANTUA
Djoy est restée jusqu'à l'âge de 4 mois à la maison puis malgré mes rétiscences, nous l'avons vendu. Malheureusement, Djoy a connu deux autres foyers avant de revenir dans sa maison natale à l'âge de 10 mois et demi, le 28 novembre 2008. Nous avons énormément travaillé pour qu'elle retrouve son équilibre.

Sur une portée de 11 chiots, j'ai attribué seulement un seul prénom, celui de "Djoy", à cette petite femelle qui respirait et respire toujours la joie de vivre. Je crois que cette petite chienne m'était destinée dès le début. Entre nous deux, c'est fusionnel.
Ses parents: Tonka des Hauts de Malforêt X Virtuose
née le: 8 janvier 2008
couleur: noire récessive marron, plastron blanc
son caractère: caractère fort, ne se laisse pas faire, très têtue, possessive envers sa maîtresse, mais tellement douce. Djoy redonne sa confiance aux hommes. Très joueuse (même sur le ring), toujours à la recherche de câlins. Son point de repère, sa maîtresse. Sait se faire comprendre pour bien des choses.
résultats d'expositions:
2e excellent, RCACIB et RCACS, Lausanne 2012
1ere excellent, meilleure femelle, classe championne, régionale d'élevage Orléans,2011
1ere excellent, CACIB et CACS, BOB, classe ouverte Irun, 2011
1ere excellent, CACIB et CACS, classe ouverte, Lausanne 2010
1ere excellent, CACIB et CACS, classe ouverte, Mâcon 2010
1ere excellent, RCACIB et RCACS, classe ouverte, Limoges, 2010
1ere excellent, CACIB et CACS, classe ouverte, Montluçon 2010
4e excellent, classe intermédiaire, régionale d'élevage, Orléans, 2009
6e excellent, classe jeune, nationale d'élevage, Courseulles sur Mer, 2009
1ere excellent, meilleur jeune, meilleur jeune BIS, Chateauroux, 2009
dysplasie: A/A pour les hanches, 0/0 pour les coudes
cystinurie: libre
echodoppler: absence des sténoses aortiques, sous aortiques et pulmonaires, absence de cardio-myopathie dilatée
TAN: 28/30
ADN: oui
Confirmée, cotation recommandée, championne internationale de beauté
Ma perle de culture!

Hommage à ma ragnolle, à ma Djodjo
Un soir sur le bord du chemin il y avait une étoile, je l'ai ramassé. Elle m'a souri aux creux des mains
Virtuose était énorme. Et je suis sûre que tu devais déjà faire le bordel dans son bidon.
11 merveilleuses boules de poils, les plus beaux chiots de l'élevage à mes yeux
Première naissance dans notre nouvelle maison, maison où tout n'était qu'infortune
Djoy, comme la chanson de François Feldman
Un petit regard très malicieux, des yeux de couleur noisette qui en disaient long 
Une petite râleuse d'où ton surnom de ragnolle
Un caractère déjà bien trempé, tu n'allais pas vers les gens
toujours collée à Baikonour
Je voulais te garder, tu me fascinais déjà

Un soir sur le bord du chemin il y avait une étoile, je l'ai laissé partir dans une famille qui n'a pas su apprécier sa valeur
Puis tu as été chez Agnès, un début d'une longue amitié avec elle
Je crois que tu m'attendais
Tu nous avais reconnu Virtuose et moi lorsque nous sommes venues te rechercher
Un début d'une longue amitié et d'amour entre toi et moi
Je te revois grimper sur Baikonour à ton retour à la maison
Un long travail pour te refaire prendre confiance envers l'homme
Tu m'as grogné dessus lorsque j'ai voulu te brosser, lorsque j'avais quelque chose dans la main, sur le vétérinaire
Ton caractère dynamique, joueur mais bien trempé, je savais que j'allais continuer à l'aimer.

Un soir sur le bord du chemin il y avait une étoile, je l'ai ramassé. Elle m'a souri aux creux des mains et a si bien brillé.
Des résultats d'expositions exemplaires
Une pêche sur les rings qu'il fallait canaliser
tellement proche de moi, tellement complice, tu n'avais qu'à me regarder pour que tu partes au jeu
Ton caractère reprenait parfois le dessus où tu me faisais comprendre que tu en avais marre
tu faisais semblant de boîter ma bourrique
On en a fait des kilomètres ensemble, dormi dans des chambres d'hôtel, accumulé la fatigue
Des nuits blanches avec Caro, avec Karine, avec Stéphanie, avec Christine
Tu me laisses tous ces merveilleux souvenirs
Ma fierté, ma championne internationale de beauté.
Toujours partante, même à 9 ans et demi, pour Nantes, où tu as été sacrée championne de France vétérante 2017.


Un soir sur le bord du chemin il y avait une étoile, je l'ai ramassé. Elle m'a souri aux creux des mains. Il y a tant de choses à faire puisque tout est éphémère
Tu adorais nager sans aucune raison, tu ne voulais pas sortir de l'eau
Je t'ai emmené une dernière fois voir l'océan en 2017 et nager l'été 2018
Tu menais tout le monde à la baguette ici.
Tes bagarres avec Fafnir, elle n'était pas ta pote
Tu étais la chef de meute, tu voulais prendre le contrôle sur les filles en chaleurs, petite pestouille
Tu me regardais et il suffisait que d'un regard pour que tu râles. Ta voix me manque tellement
Tu n'aimais pas être réprimendée mais tu cédais avec du calme et de la douceur.
J'ai appris à te connaître pour enfin te comprendre.
Tu es devenue maman et quelle maman
des bébés avec ton caractère mais beaucoup plus doux, râleurs comme toi, aussi expressifs et même tes petits enfants sont pareils
Tu étais très proches d'eux et tu faisais leur éducation à merveille.
Ta lignée me colle à la peau, tout comme toi.

Un soir sur le bord du chemin il y avait une étoile, je l'ai ramassé. Elle m'a souri aux creux des mains. L'étoile a si bien éclairé...
Les pensées ténébreuses qui me ralentissaient, l'Etoile a si bien expliqué que chaque minute est précieuse. Pas le temps aux regrets.
Ma Djo, tu as bâti une barrière protectrice autour de moi
il ne fallait pas qu'un autre chien s'approche de moi lorsque tu étais à mes pieds
tu es restée tout le temps à côté de moi lorsque j'étais au plus mal, surtout pour Fébusine
Tu m'as porté toutes ses années
Nous avons brillé ensemble. 
La vie c'est gratuit, ça va sans dire. Tant qu'on éclaire on espère.


Un soir sur le bord du chemin il y avait une étoile, je l'ai ramassé. Elle m'a souri aux creux des mains. L'étoile a commencé à faiblir, sa lumière rongée par la maladie...
Pour me faire plaisir, tu as trouvé la force de venir dans les champs pour les dernières photos de toi.
J'étais ta lumière, je n'avais qu'à me servir
La lumière est devenue contagieuse, c'était à mon tour de t'éclairer
tu me l'as fait comprendre, tu ne voulais pas que je te caresse lorsque je pleurais et où lorsque mes pensées étaient sombres à ton égard
tu voulais rester forte, tu sortais encore dehors avec ton os de l'épaule prêt à lâcher
tu ne voulais pas faire tes besoins dans la maison, tu attendais d'être dehors, d'être seule pour faire et même couchée sans trop te salir
Etre ton étoile je sais faire et je te le devais, je t'ai promis que je te laisserais partir avec ta dignité. 

Un soir sur le bord du chemin il y avait une étoile, je l'ai ramassé. Elle m'a souri aux creux des mains. L'étoile s'est éteinte.
Ma Djoy, ma ragnolle, ma Djo, ma Djojo, tu as été ma meilleure amie
toi qui savais me comprendre
toi qui lisais en moi comme dans un livre ouvert

toi qui m'a aimé d'un amour inconditionnel
toi qui m'a accordé ta confiance jusqu'à la fin
Tu m'as donné une sacrée leçon de vie
je ne ne dois plus te pleurer, tu n'aimerais pas ça
je dois rester forte pour toi même si tu n'es plus
Ce que tu me laisses est immense: des amies, des souvenirs, ta fille Islay et ton fils Iléwoo qui a un peu le même regard que toi, tes petits enfants.
Mon étoile, tu es toujours aussi étincelante, tu brilles à jamais dans mon coeur, et tu continueras à me protéger je le sais je le sens.
Tant qu'on éclaire on espère.

Aurevoir ma championne. Parfum de vanille, amour qui pétille. Elle me déshabille de ses yeux qui brillent.
08/01/2008-31/12/2018












 

Informations sur CH. Djoy du Pas de Gargantua

Couleur Noire récessive marron, plastron blanc
Puce 250269801118195
Inscrit au LOF ? LOF
N° d'origine 39490/7580
Cotation 4 - Recommandé
ADN oui
Tares ADN : oui
coeur : absence de sténoses aortiques/sous-aortiques/pulmonaires et absence de cardio-myopathie dilatée
cystinurie : libre
dentition : Complète, en ciseaux
dysplasie : A/A et O/O
retraité : oui
TAN : oui
status Décédé

Les parents

Palmares de CH. Djoy du Pas de Gargantua

championne internationale de beauté

championne de france vétéran 2017

Autres Titres

---1ere excellent, classe championne, meilleure femelle de la régionale, Orléans, 2011

--- 1ere excellent, CACIB, CACS, BOB, ouverte femelle, Irun (Espagne), 2011

--- 1ere excellent, CACIB et CACS, ouverte femelle, Lausanne (Suisse), 2010

---1ere excellent, CACIB et CACS, ouverte femelle, exposition de Macon, 2010

---1ere excelent, RCACIB et RCAC, ouverte femelle, exposition Limoges 2010

---1ere excellent, CACIB et CACS, ouverte femelle, exposition de Montluçon, 2010

---4e excellent, classe jeune femelle, régionale d'élevage Orléans, 2009

---6e excellent, classe jeune femelle, nationale d'élevage Courseulles-sur-Mer, 2009

---Meilleur jeune du best in show, à l'exposition de Chateauroux, 26 avril 2009, à l'âge de 15 mois.

Les résultats de CH. Djoy du Pas de Gargantua

1ere excellent, meilleur vétéran, Championne de France vétéran

03/06/2017 - championnat de france

Ville : Nantes - Juge : M. Leroy Napoli

Retour